ACCUEIL
  LA SOCIETE
  NOS ENGAGEMENTS
  NOS SERVICES
  NOS PARTENAIRES
  CHARTE HOSPIDOM
  LOCALISATION
  CONTACT
  RECRUTEMENT
  ESPACE MEDECIN
  Identifiant  
  Mot de passe
    NOS SERVICES
  OXYGENOTHERAPIE
  VENTILATION
  AEROSOLTHERAPIE
  PRESSION POSITIVE CONTINUE
  RELAXATEUR DE PRESSION
  LITS MEDICALISES
  REHABILITATION RESPIRATOIRE
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Généralités:

Le syndrome d’apnée du sommeil est défini par un nombre excessif d’arrêts de la respiration au cours du sommeil qui s’associent à des variations du taux d’oxygène.
Ces pauses respiratoires peuvent être de véritables apnées (arrêt de la respiration supérieur à 10 secondes) ou des hypopnées (diminution du flux respiratoire). Les apnées peuvent être de deux types : obstructives quand elles ont une cause mécanique ou centrales quand leur origine est un défaut de la commande nerveuse. Les apnées obstructives sont les plus nombreuses.
Le syndrome d’apnée du sommeil est responsable d’une diminution importante de la qualité du sommeil. Ceci entraîne, chez beaucoup de patients, des moments d’assoupissement voire d’endormissement véritable dans la journée.
Le syndrome d’apnée du sommeil s’accompagne toujours d’un ronflement, assez fort et irrégulier. Le conjoint ne manque pas de remarquer les pauses respiratoires qui sont suivies par des reprises de la respiration assez bruyantes.
En raison de la mauvaise qualité du sommeil, des envies de dormir ou des endormissements brutaux surviennent au cours de la journée.
L’objectif du traitement est de supprimer les symptômes et les risques de complications. Le traitement principal du SAS repose aujourd’hui sur l’utilisation d’appareils qui assurent une pression positive continue (PPC) pendant le sommeil, au niveau des voies aériennes supérieures. Cette pression, insufflée par l’intermédiaire d’un masque porté pendant la nuit, impose une certaine ouverture aux voies aériennes. Elle évite le collapsus (fermeture) des structures molles pharyngo-laryngées. Ainsi, les apnées disparaissent et le sommeil est de meilleure qualité.

Pour les patients appareillés en PPC , notre technicien effectue:
Une visite (ou plus) pour dialoguer avec le patient et le mettre en confiance , trouver l’interface en accord avec le médecin.
Un contact téléphonique dès le lendemain de l’installation afin de s’assurer que le patient ne rencontre pas de difficultés.
Prise en charge des formalités administratives. Remise au patient d’un livret comprenant les données techniques du matériel ainsi que le suivi de son traitement.
Réalisation dans certains cas spécifiques d’un masque moulé adapté à la morphologie du patient
Une visite au domicile du patient en cas de problème chaque fois que nécessaire, et dans tous les cas, une visite de contrôle, programmée 15 jours après l’installation pour vérification du bon fonctionnement de l’appareil et de la bonne adaptation du patient.

Un suivi bimestriel par contrôle au domicile comprenant :
Le contrôle de l’appareil suivant les normes du fabricant. Contrôle approfondi de la bonne adaptation du masque.(contrôle des fuites, de la tolérance)
Le nettoyage complet du matériel mis en place.
La fourniture de consommables (masques, tuyaux, raccords).
Une vérification de l’observance.
Un entretien avec le patient afin de cerner les différents problèmes rencontrés lors du traitement, d’y remédier ou de prévenir le médecin.
Un compte-rendu personnalisé, en temps réel, au médecin prescripteur et au médecin traitant. L’astreinte technique 24 h sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an.